Ne laissez pas vos brûlures d'estomac perturber vos vacances

Dropdown Language

Switch Language

Ne laissez pas vos brûlures d'estomac perturber vos vacances | 6 conseils utiles

Déclencheurs de brûlures d'estomac pendant l'été

Tout le monde souffre tôt ou tard de problèmes de brûlures d'estomac ou de remontées acides. Les brûlures d'estomac peuvent également jouer des tours pendant les vacances d'été. Non seulement les nombreuses tentations auxquelles nous ne résistons pas peuvent affecter notre estomac, mais une alimentation différente, «étrangère» peut  également avoir un impact.

Pensez par exemple à des aliments et à des repas plus pimentés et plus épicés, avec des ingrédients que certains de nos estomacs belges ne connaissent pas. Prendre les repas à des moments différents peut aussi jouer un rôle.  Une modification de l’alimentation peut perturber la digestion. Si vous souffrez également de brûlures d'estomac et que vous voulez être bien préparé pour vos vacances, découvrez nos 6 conseils utiles.

CONSEIL 1 – METTEZ RENNIE® DANS VOTRE VALISE !

Pour beaucoup d'entre nous, la période estivale est un moment pour profiter un peu plus et se laisser aller : nous ne cachons pas notre voracité et nous consommons souvent plus, différemment, moins sainement et parfois même en excès. Cela entraîne souvent de la somnolence, des baisses d'énergie ou un «coma alimentaire» et, dans certains cas, des brûlures d'estomac ou des remontées acides (acide gastrique). Ce qui peut être gênant, surtout pendant une période d'été de détente et de liberté.

Cependant, si vous avez Rennie® à portée de main, un soulagement efficace est aussi à portée de main ! Mais il existe aussi divers trucs et astuces pour vous aider à prévenir ou à réduire les brûlures d’estomac et les remontées acides. Vous souhaitez en savoir plus sur Rennie® Sans Sucre?

CONSEIL 2 – FAITES ATTENTION AUX DÉCLENCHEURS POTENTIELS DANS VOTRE ALIMENTATION DE VACANCES

Il est, en première instance, conseillé de faire attention à ce que vous mangez exactement pendant les vacances. Non seulement la quantité de nourriture peut entraîner des plaintes telles que ballonnements, flatulences et brûlures d'estomac, mais le type de nourriture peut aussi avoir un impact. Les aliments riches en graisses ou en sucre peuvent évidemment provoquer des brûlures d'estomac. Essayez aussi de réduire la quantité des produits suivants :

  • Lait et produits laitiers
  • Desserts
  • Chocolat
  • Agrumes

Vous pouvez essayer de remplacer ces aliments par d'autres. Il n’est certes pas raisonnable de croire que vous résisterez à toutes les tentations pendant les vacances, mais essayez toutefois de limiter la consommation de ces déclencheurs de brûlures d'estomac et de consommer plus léger et plus varié.

CONSEIL 3 - RÉDUISEZ LES PORTIONS

Comme suite aux deux conseils précédents, considérons aussi la taille des portions. Vous vous sentez probablement mieux si vous mangez de plus petites portions de tous ces délicieux aliments que vous souhaitez goûter pendant vos vacances. Non seulement nous achetons facilement de plus grandes quantités pendant les vacances et nous mangeons ainsi plus mais nous restons aussi plus longtemps à table, parce que nous avons plus de temps, ce qui fait que nous mangeons souvent plus. Un excès de nourriture entraîne un estomac trop plein, ce qui entraîne un excès d'acide gastrique dans l'œsophage. Vous ressentez une remontée acide et des brûlures d'estomac. Des portions plus petites permettent d’y remédier.

CONSEIL 4 - PRENEZ LE TEMPS, VOUS AVEZ LE TEMPS

Ce conseil n° 4 peut sembler contradictoire. Même si vous disposez de plus de temps pendant les vacances, vous ne mangez pas forcément lentement. Outre le type d’alimentation et la quantité, il est important de faire attention à votre façon de vous alimenter. Prenez le temps de manger. Après tout, vous avez tout le temps d'apprécier votre nourriture. Manger vite occasionne des brûlures d'estomac.

Votre corps est bien souvent incapable de digérer une grande quantité de nourriture en une fois. Essayez de prendre vos repas calmement et prenez également suffisamment de temps entre les repas pour que votre corps ait le temps de digérer tous les aliments. Un avantage supplémentaire est que votre corps peut mieux indiquer lorsque vous êtes arrivé à satiété et vous risquez donc moins de manger trop.

CONSEIL 5 – RESTEZ DEBOUT

Évitez de vous allonger après un repas copieux comme le repas du soir et, si possible, ne vous asseyez pas non plus immédiatement après ce type de repas. Rester debout contribue littéralement à ce que les fluides corporels tels que l'acide gastrique "refluent" moins rapidement. Donc, si vous ne devez pas à vous asseoir, restez debout ou faites une promenade. Vous pouvez aussi par exemple faire la vaisselle ou nettoyer la table. Si vous vous asseyez ou vous allongez, veillez à garder la tête plus haute que votre estomac.

CONSEIL 6 - SOYEZ PRUDENT AVEC LA CONSOMMATION D'ALCOOL

Même s’il est facile de se laisser entraîner par des amis, des voisins ou de la famille à boire plus de vin ou de bière que d’habitude pendant la période des fêtes, sachez que cela contribue fortement aux brûlures d'estomac. Les boissons gazeuses, pétillantes ou très acides comme le vin, la bière ou même les boissons gazeuses soft peuvent irriter l'estomac et provoquer des remontées acides et des brûlures d'estomac. Comme mentionné dans le conseil précédent, essayez de ne pas boire trop ou trop vite, car l'alcool est difficile à neutraliser par notre corps et peut entraîner une irritation de l'estomac.

Nous espérons que ces conseils vous aident à profiter agréablement des vacances. Et aussi de toutes les tentations de nourriture et boissons délicieuses.